Challenge #7 : Tenir 3 min en apnée

En 1 heure 🧜‍♂️

Hello, c’est Ulysse !

Le format de la newsletter évolue !

Chaque challenge m’amène à découvrir de nouveaux univers que je souhaite à mon tour vous partager.

Retenez bien votre souffle, car nous allons partir dans un voyage à la rencontre de nos limites.

Sylvain Tillon m’a invité à découvrir l’apnée. C’était incroyable.

Pour la première fois, je ne pensais plus à rien. Tout était calme.

Si, comme moi, vous avez du mal à faire le vide, alors vous allez adorer l’apnée. D’autant plus que cette discipline est très accessible contrairement à ce que l’on pourrait croire.

Pour preuve, j’ai plus que triplé mon temps sous l’eau en 1 heure de pratique.

Nous avons tous des barrières mentales. L’apnée va vous permettre d’en briser un paquet, et d’en découvrir de nouvelles.

Le format est un peu plus long que d’habitude, car Sylvain nous explique toutes les étapes pour atteindre l’objectif que je me suis fixé, à savoir de tenir 3 min en apnée statique.

Après avoir vu la vidéo, je parie que vous aurez envie d’essayer. Si l’envie vous prend, entourez-vous de personnes qui savent faire.

Inspirez un bon coup, et c’est parti !


Les étapes pour tenir 3 min en apnée

  1. Ne pratiquez jamais l’apnée seul.

  2. Une apnée se prépare en se relaxant et en faisant chuter son rythme cardiaque. Une technique consiste à se concentrer sur sa respiration et à expirer deux fois plus longtemps que l’on inspire.

  3. Les trois dernières respirations sont plus profondes, et l’ultime inspiration part du ventre et vient gonfler au maximum la cage thoracique.

  4. Gardez tout au long de l’apnée l’air emmagasiné dans vos poumons. Ne le soufflez pas.

  5. Première phase (entre 30 et 45s) : Votre corps réagit en premier au surplus de CO2 et non pas au manque d’oxygène. C’est un sentiment désagréable. Dîtes-vous que tout va bien, que vous ne risquez rien.

  6. Deuxième phase : Déglutition et sentiment de bien-être profond. Restez concentré sur votre intérieur.

  7. Troisième phase (aux alentours de 2 min 30) : Votre ventre va commencer à frétiller jusqu’à l’arrivée des premiers spasmes. Vous pouvez en théorie tenir au moins deux fois plus longtemps au moment du premier spasme. Maintenant, tout se joue au mental.

  8. En sortant de l’apnée, expirez puis inspirez profondément 3 fois pour réoxygéner correctement votre corps et vous remettre plus rapidement.


Pour aller plus loin

Pour se mettre encore un peu plus dans l’ambiance, je vous propose ce court-métrage du champion du monde d’apnée français Guillaume Nery.

Je ne sais pas vous, mais après avoir vu cette vidéo, je me suis senti particulièrement relaxé.

L’apnée est un sport qui nécessite un grand calme. Chaque geste consomme de l’oxygène. Les apnéistes bougent lentement dans l’eau. Aucun geste n’est superflu. La démarche est gracieuse et l’inspiration profonde.

Ce sport est assez méconnu. En réalité, il existe de nombreuses disciplines :

Pour vous donner une idée, voilà l’ordre de grandeur des records :


Vous vous souvenez du Grand Bleu ?

Jacques Mayol est le premier à être descendu à plus de 100 m de profondeur (en No Limit), brisant ainsi les barrières mentales posées par les scientifiques.

Lorsque l’on essaie de descendre le plus loin possible, le corps passe par différentes phases. Guillaume Néry nous raconte les sensations qui le traversent lorsqu’il plonge en apnée à 123 mètres de profondeur.

C’est un voyage qui commence entre deux inspirations, entre la dernière inspiration avant de partir, et la première inspiration à mon retour à la surface. Cette plongée, c’est un voyage aux frontières des limites humaines. Un voyage vers l’inconnu. Mais c’est aussi, et surtout, un voyage intérieur. Guillaume Néry

Dans ce Ted, Guillaume parle aussi d’un phénomène appelé la narcose. Il en a fait un film.

La pratique de l’apnée en grande profondeur expose les apnéistes à un phénomène de narcose, appelé aussi « ivresse des profondeurs ». NARCOSE relate l’expérience et le voyage intérieur du champion du monde d’apnée, Guillaume Néry, lors d'une descente en grande profondeur. Le film s'inspire de son expérience physique et du récit réel de ses hallucinations.

Comme je vous l’expliquais plus haut, il existe de multiples disciplines dans l’apnée. L’une d’entre elles consiste à remplir ses poumons d’oxygène pur.

David Blaine n’est pas un grand sportif. C’est en revanche un grand magicien (et un grand taré).

Il voulait trouver un moyen de respirer sous l’eau avec l’approche d’un magicien.

Finalement, il s’est laissé embarquer dans ce sport et a tenu 17 minutes avec de l’oxygène pur. Il raconte son voyage jusqu’au record du monde (battu depuis à 24 min) dans ce TED Talk.

Then I thought about the craziest idea of all the ideas. To actually do it. To actually try to hold my breath past the point doctors would consider you brain-dead. David Blaine


Pour la petite anecdote, je suis tombé sur ce TED il y a quelques années déjà alors que je m’intéressais à la magie (on en fera un sacré challenge, c’est promis). C’était la première fois que j’entendais réellement parler d’apnée.

Il existe une autre sous-catégorie de l’apnée encore plus extrême. L’objectif étant d’aller le plus loin possible… sous la glace. Je ne vous cache pas l’envie de m’y essayer un jour.

There is no place for fear, no place for panic, no place for mistakes. Johanna Nordblad


Si vous êtes team lecture et que vous voulez aller plus loin, Sylvain m’a recommandé le livre de Vincent Mathieu : Apnée Spirit.

Champion du monde d'apnée, Vincent Mathieu nous invite à l'accompagner lors d'une plongée intérieure dans les profondeurs de l'être.

Pour la team podcast, j’ai trouvé ce documentaire en 4 épisodes de France Culture : Le sentiment océanique.

Les poumons sont gonflés au max, c'est vrai. Mais l'ego, lui, ne l'est pas. Il s'agit plutôt d'une réduction, voire d'une disparition. Subsister avec une seule respiration, puis faire corps avec l'eau, sentir se dissoudre la frontière physique. Yves Vaillancourt

Pour la team YouTube, il y a l’émission On manque pas d’air de Romain Hinfray, ainsi que la chaîne de Stéphane Mifsud, l’actuel recordman du monde en apnée statique.

Un grand champion, français, qui partage son savoir sur YouTube… amen !

11 min 35 s quand même…


À très vite, pour un nouveau challenge !

Ulysse


Le saviez-vous ?

  • Vous pouvez explorer un atelier d’introspection pour apprendre à vous connaître.

  • Vous pouvez réserver un coaching pour dépasser vos barrières mentales.

  • Vous pouvez suivre les backstages des 100 challenges à travers le monde sur Instagram.

  • Vous pouvez lire toutes les newsletters dans les archives.

  • Vous pouvez soutenir le projet sur Patreon et accéder à des contreparties.


Quelqu'un vous a envoyé cet article ? Cette personne vous estime ! Abonnez-vous pour recevoir les prochaines éditions.