Challenge #3 : Composer une musique

En 3 jours đŸŽ”

Hello c’est Ulysse !

Je me suis fait un (sacré) lumbago.
(Update : C’est une hernie discale + hernies spongieuses - bref
 ça fait mal)

Je suis complĂštement paralysĂ©, mais je peux toujours utiliser mon ordinateur dans le lit, alors pas d’excuse pour ne pas se challenger.

J’ai demandĂ© sur Instagram des idĂ©es pour ce Lumbago Challenge, et Yannis m’a proposĂ© de composer une musique. Challenge Accepted.

N’étant pas particuliĂšrement un musicos, je suis parti vers la musique Ă©lectronique, et voilĂ  le rĂ©sultat :

J’en profite pour envoyer un grand merci Ă  Moody qui a posĂ© son flow sur mon instru.


Je vais revenir dans cet article sur la mĂ©thode que j’ai utilisĂ© pour apprendre rapidement de quoi faire un son â€œĂ©coutable”.

Avant de débuter, il me fallait savoir sur quel logiciel partir.

J’ai appelĂ© un ami qui faisait du son depuis longtemps et il m’a conseillĂ© Fruity Loops qui est plus facile que ses concurrents Ă  prendre en main.

Le logiciel a un certain coĂ»t et pas de version d’essai trĂšs pratique. En sondant un petit peu les alternatives, je suis tombĂ© sur Ableton Live 10, qui bien qu’un peu plus complexe au dĂ©but, avait une version d’essai complĂšte pendant 90 jours.

J’en ai parlĂ© Ă  mon ami et il a Ă©galement approuvĂ©.

=> Télécharger Ableton Live 10 <=

J’ai fait l’erreur de vouloir comprendre les fonctionnalitĂ©s du logiciel avant de commencer Ă  composer.

RĂ©sultat : je me suis endormi devant un tutoriel d’une heure.

Voilà plutÎt une présentation accélérée en 15 minutes du logiciel.

L’une des maniùres les plus efficaces pour apprendre, c’est de faire. Learn by doing.

Ma stratĂ©gie a donc Ă©tĂ© de chercher sur YouTube des tutoriels pour composer directement des musiques en reproduisant ce que je voyais Ă  l’écran.

VoilĂ  mon parcours :

  1. Refaire une petite boucle Lofi Jazz.

  2. Copier un beat Lofi Hip Hop et poser le fameux texte “The Pale Blue Dot” de Carl Sagan dessus.

  3. Essayer de faire un drop avec un sample d’Ariana Grande.

Cette maniĂšre de faire est trĂšs satisfaisante car on se sent progresser rapidement, et il y a un rĂ©sultat Ă  chaque fois que l’on peut Ă©couter.

De plus, il ne s’agit pas de copier bĂȘtement, mais bien de comprendre quelle modification apporte tel effet sur tel instrument.

J’ai passĂ© 2 jours pour faire tout cela, car la douleur m’îtait une grande partie de ma productivitĂ©.

Au passage, j’ai mis du temps pour trouver comment faire progresser un effet sur une track. Le mot-clĂ© de la solution : l’automation.

Le 3Ăšme jour, je me sentais un peu mieux, et bien que toujours bloquĂ© dans mon lit, j’étais prĂȘt pour composer ma propre musique.


Dans le challenge prĂ©cĂ©dent, j’ai lu un livre intitulĂ© Steal Like An Artist de Austin Kleon. L’un des learnings Ă©tait :

Where you fail to imitate your favorite artists is where you’ll find you own style.

C’est avec cette philosophie que j’ai dĂ©cidĂ© de composer. Je n’avais clairement pas assez pratiquĂ© pour pondre quelque chose de mon imagination. J’ai prĂ©fĂ©rĂ© copier la base d’une instru, puis improviser des modifications dessus.

Je suis parti de cette composition de Xole.

🎧 Je vous recommande de mettre un casque pour ce qui suit.

VoilĂ  sa version :

Et voilĂ  la mienne :

*Trop fier du titre*

Je suis content du rĂ©sultat. Je pense que n’importe qui pourrait en un week-end rentrer dans cette discipline et faire ses premiĂšres compositions.

Aujourd’hui, je n’écoute plus la musique de la mĂȘme maniĂšre. J’essaye de dĂ©cortiquer et de comprendre ce qu’il se passe. Ce nouveau paradigme m’amĂšne Ă  beaucoup plus apprĂ©cier certaines instrus, et Ă  redĂ©couvrir mes artistes prĂ©fĂ©rĂ©s.


Bonus : Riles qui explique comment il fait ses tubes 👇

À trùs vite, pour un nouveau challenge.

Ulysse


Le saviez-vous ?

  • Vous pouvez explorer un atelier d’introspection pour apprendre Ă  vous connaĂźtre.

  • Vous pouvez rĂ©server un coaching pour dĂ©passer vos barriĂšres mentales.

  • Vous pouvez suivre les backstages des 100 challenges Ă  travers le monde sur Instagram.

  • Vous pouvez lire toutes les newsletters dans les archives.

  • Vous pouvez soutenir le projet sur Patreon et accĂ©der Ă  des contreparties.


Quelqu'un vous a envoyĂ© cet article ? Cette personne vous estime ! Abonnez-vous pour recevoir les prochaines Ă©ditions.