Challenge #20 : Faire 100 pompes d'affilée

En 12 semaines 💪

Hello !

Ici Ulysse en direct de Johannesburg (Afrique du Sud).

Ça y est !

Après 12 semaines, 4 pays et plus de 7 000 répétitions, j’ai enfin passé la barre des 100 pompes d’affilée.

Dans cette édition, je vais vous partager ma routine pour arriver à ce résultat.

Mon point de départ ?
👉 26 pompes

Quel est le vôtre ?

Pour ce challenge, je me suis fixé une contrainte : ne décoller aucun membre du sol pendant toute la durée.

Je ne me suis pas trop pris la tête sur la forme.

Oui, je sais, mes pompes ne sont pas toujours parfaites. Ce challenge, c’était surtout d’aller au bout de mes forces, et pour le coup, j’y suis allé.

Si quelqu’un vient vous critiquer en disant “oui mais ce n’est pas une “vraie” pompes, blablabla”, ignorez-le. Vous vous challengez pour vous, pas pour les autres.

L’essentiel est de faire de son mieux, et d’être fier en se regardant dans le miroir.


Les étapes pour faire 100 pompes d’affilée

Pour réussir à enchaîner 100 pompes, il va falloir travailler sur 3 aspects :

  • Votre endurance

  • Votre force

  • Votre rapidité

Votre corps ayant besoin de repos entre deux sessions pour récupérer, nous allons partir sur 3 entraînements par semaine, en travaillant à chaque fois l’un des aspects.

Le samedi : Endurance

Chaque samedi était pour moi un nouveau cycle où j’allais tenter de battre mon record.

  • Échauffement

  • 1 série MAX pompes normales

  • 3 min de repos

  • 4 séries pompes normales - 60 % du MAX
    45 secondes de repos entre chaque série

  • 3 min de repos

  • 1 série MAX pompes sur les genoux

Le lundi : Force

On va varier les pompes pour travailler plus spécifiquement certains muscles.

  • Échauffement

  • 3 séries pompes en diamant - 30 % du MAX
    45 secondes de repos entre chaque série

  • 1 min 30 de repos

  • 3 séries pompes pieds surélevés - 30 % du MAX
    45 secondes de repos entre chaque série

  • 1 min 30 de repos

  • 3 séries pompes mains écartées - 30 % du MAX
    45 secondes de repos entre chaque série

Le mercredi : Rapidité

Travailler son explosivité permet de faire plus de pompes en un temps donné. C’est important si vous voulez pousser votre record avec la même contrainte que moi, à savoir de ne pas décoller un bras pour le reposer entre les pompes.

  • Échauffement

  • 3 séries pompes claquées - 30 % du MAX
    45 secondes de repos entre chaque série

  • 3 min de repos

  • 4 séries pompes normales - 60 % du MAX
    45 secondes de repos entre chaque série

Astuces :

  • Enchaîner rapidement un grand nombre de pompes peut vite conduire à des blessures. Ne négligez pas l’échauffement.

  • Si vous n’arrivez pas à faire des pompes claquées, vous pouvez faire des pompes sautées en poussant votre corps au maximum vers le haut.

  • Vous pouvez varier les exercices du lundi avec d’autres types de pompes.

  • Lorsque l’on travaille un muscle, il est avisé de travailler son antagoniste. Complétez votre entraînement avec des séries de tractions pour développer vos biceps.

  • Parfois, on se sent moins en forme. Plutôt que de réduire le nombre de pompes, allez au bout de vos forces puis passez sur les genoux pour terminer les séries.

  • Les vrais changements ne sont pas le résultat de ce que l’on fait une fois de temps en temps, mais de ce que l’on fait tous les jours. Ne zappez aucun entraînement. Si vous perdez du momentum, il sera encore plus difficile de s’y remettre.


Pour aller plus loin

Le record du monde serait détenu par un japonais, Minoru Yoshida qui a enchaîné 10 507 pompes. Après cette performance, le Guinness a arrêté d’enregistrer les records d’affilée pour passer sur le maximum sur une période de temps donnée.

À moins que ce ne soit un fake.

Je ne suis pas le seul à m’être posé la question.

C’est la guerre entre les youtubeurs aux gros bras pour le record sur 30 secondes. D’après mes recherches, le record serait de 65 pompes par Sascha Huber.

Je suis curieux de savoir combien je pourrais en faire.

*Part faire des pompes*

👉 53 pompes.

Not bad. Si on était en 2019, j’aurais eu le record du monde !

Selon le Guinness, le record du plus grand nombre de pompes en 24 heures est de 46 001 by Charles Servizio (USA) en 1993. C’est beaucoup.

Je ne suis pas curieux du tout de savoir combien je pourrais en faire.

*Part manger une crêpe devant une vidéo de kung fu*

J’en profite pour faire un clin d’œil à un personnage qui m’a toujours fasciné : Bruce Lee.

Je ne crains pas l'homme qui a pratiqué 10 000 coups une fois, mais je crains l'homme qui a pratiqué un coup 10 000 fois.
Bruce Lee

Ce que j’aime chez lui, c’est son ouverture. Il s’est émancipé des codes pour piocher le meilleur dans chaque art martial et créer son propre concept : Le Jeet kune do.

Son adage ?

« Absorbe ce qui est utile, rejette ce qui ne l'est pas et ajoute ce qui t'est propre. »

Rarement une phrase avait autant raisonné en moi.


Il y a un challenge qui ne m’a plus quitté depuis que j’ai atteint l’objectif fixé.

Lors du Challenge #10, j’avais pour objectif de tenir 10 secondes en handstand.

J’ai continué à en faire chaque jour (souvent pour me dérouiller en sortant du lit).

Le challenge “100 pompes d’affilée” était une manière pour moi de progresser sur mes handstands.

Je sentais que mes bras fatiguaient vite, et que si je voulais pouvoir tenir plus longtemps, il fallait que je développe le haut de mon corps.

Aujourd’hui, je tiens chaque jour plus de 30 secondes.

Je me rapproche doucement de la minute, qui est un vrai objectif. Merci les pompes.

Cela ne fait pas partie d’un autre challenge. J’apprécie simplement cette sensation de contrôle de mon corps. Améliorer sa proprioception est particulièrement satisfaisant.

Qui sait, peut-être qu’un jour je me lancerai le challenge de faire des handstand pushups. 3 d’affilée, ce serait déjà pas mal non ?

J’espère avoir réussi à vous motiver.

Si vous vous lancez, tenez-moi au courant sur Instagram. J’ai relevé ce challenge en même temps que plusieurs abonnés, et c’était vraiment stimulant de se tenir au courant de nos avancées respectives.

À très vite, pour un nouveau challenge,

Ulysse


Le saviez-vous ?

  • Vous pouvez explorer un atelier d’introspection pour apprendre à vous connaître.

  • Vous pouvez réserver un coaching pour dépasser vos barrières mentales.

  • Vous pouvez suivre les backstages des 100 challenges à travers le monde sur Instagram.

  • Vous pouvez lire toutes les newsletters dans les archives.

  • Vous pouvez soutenir le projet sur Patreon et accéder à des contreparties.


Quelqu'un vous a envoyé cet article ? Cette personne vous estime ! Abonnez-vous pour recevoir les prochaines éditions.