Challenge #14 : Réciter l'alphabet à l'envers en 3 secondes

En 10 minutes

Hola c’est Ulysse !

Ça y est, j’ai enfin décollé vers de nouvelles aventures !

Désormais, dans chaque challenge, j’essaierai de vous faire ressentir (de mon mieux) la vibe des endroits dans lesquels je me trouverai.

Pour cette fois, c’est Ibiza qui est à l’honneur.

Je me suis retrouvé là-bas un peu par hasard quand mon pote Lilian Alvarez qui anime Le Podcast Tech m’a appelé pour le rejoindre.

Au programme : interviewer Andrey Ternovskiy, le créateur excentrique de Chatroulette.

Je ne pouvais qu’accepter de le rejoindre.

Et voilà comment on se retrouve featured sur Chatroulette mouahaha.

Bref.

Qui dit Ibiza, dit fiesta.

Qui dit fiesta, dit (souvent) bobo la tête le lendemain.

J’étais un peu malade avant d’arriver, et pour épicer le tout, je me suis dit que réciter l’alphabet à l’envers m’aiderait à résoudre ce double combo de mal de tête.

Ou pas.

Bref, avant de lire ce qui va suivre, je vous propose d’essayer de réciter l’alphabet à l’envers.

[…]

Z Y X … V… non … W V U … heuuuu

Pas facile n’est-ce pas ?

Don’t worry, dans 10 minutes vous saurez le faire et vous pourrez parier une bière avec vos potes au bar.

Pour ce challenge, je me suis rajouté une petite contrainte de rapidité, à savoir d’être capable de réciter l’alphabet à l’envers en moins de 3 secondes.

Pourquoi 3 secondes ?

Parce qu’avant de commencer ce challenge, j’ai testé à l’endroit… et j’ai réussi en moins de 3 secondes (avec un record à 2,15 secondes - pas peu fier hihi).

Et oui, même pour un truc aussi bizarre que réciter l’alphabet à l’envers, il faut rester ambitieux !

Et en fait, c’était plus facile que prévu.

Alors je me suis aussi lancé le défi de réciter l’alphabet en prenant à chaque fois une lettre du début, puis de la fin.

Ce n’est peut-être pas clair…

Comme ça : AZBYCXDWEV… (en moins de 3 secondes aussi, parce qu’on est chaud depuis le challenge sur le rap.

(Parenthèse dans la parenthèse : si vous n’étiez pas allé jusqu’au bout de la vidéo où j’ai rappé "Ça va trop vite" de Bigflo & Oli ft. Busta Rhymes, alors vous avez loupé un petit extra où je me suis amusé à envoyer un couplet sur la prod accélérée x1,25)).

Une question subsiste : quel est l’intérêt de ce challenge ?

  1. Rendre le cerveau plus flexible.

  2. Maîtriser une information dans plusieurs sens.

  3. Voir une nouvelle technique de mémorisation que nous n’avons pas encore croisée par le passé.

Let’s go !

Alors, est-ce que vous avez réussi ?

Voyons voir comment y arriver facilement (et rapidement) en détail.


Les key learnings pour réciter l’alphabet à l’envers en 3 secondes

On va découper l’alphabet en 6 blocs de 4 lettres + 2 et l’on va se faire des associations sonores.

Pour s’en souvenir sur le long terme, vous pouvez vous faire une image mentale qui évolue dans une petite histoire (un peu comme pour Pi) :

  • ZYX-W (comme on l’entend)

  • VUTS (ça se retient tout seul)

  • RQPO (de l’air dans le cul, ça fait un pet haut)

  • NMLK (ce sont des nems laqués)

  • JIHG (un gigot - vous pouvez fourrer les nems laqués dans le gigot)

  • FEDC (puis le gigot prend feu, et c’est le décès)

  • BA (baaaa, c’est fini !)

Pour l’alphabet en mode AZBYCX…, on va cette fois découper l’alphabet en plusieurs blocs différents.

À noter que c’est beaucoup plus facile à apprendre une fois que l’on connaît l’alphabet à l’envers :

  • AZ (évident)

  • BY (aussi)

  • CX (comme la voiture, ou comme 110 en chiffre romain)

  • DWEV (ça sonne bien non ? - à retenir, je n’ai pas utilisé d’image pour ce bloc)

  • FUGTHSIR (fuuu, j’étais hs hier)

  • JQ (à retenir)

  • KPLO (Maître Capelo)

  • MN (amen)

Pour aller plus vite, j’ai ensuite groupé des blocs pour réciter le tout en 3 fois (et avoir moins à réfléchir) :

  • AZBYCXDWEV

  • FUGTHSIR

  • JQKPLOMN


Pour aller plus loin

Le mot alphabet vient de alpha et bêta, les deux premières lettres de l’alphabet grec.

Je vous ai dégoté deux vidéos pour mieux comprendre d’où vient l’alphabet et à quoi il sert, et c’est vraiment intéressant (promis) !

La première est en anglais (avec des sous-titres anglais actionnables sur YouTube si ça peut vous aider).

The idea of an alphabet is a powerful method for transmitting and storing information.

Et pour la deuxième… RPZ C’est pas sorcier !

Cette émission était incroyable. C’est dingue le nombre de choses que j’ai appris grâce à eux plus jeune en prenant mon goûter. Jamy a d’ailleurs continué sur YouTube !

L’invention de l’écriture par les Sumériens marque le début de ce que l’on appelle : l’Histoire. Avant l’écriture, c’est la préhistoire.

L’idée géniale de l’alphabet, c’est qu’un signe ne correspond plus à un mot, mais à un son.

Au passage, si vous avez apprécié vous plonger dans l’histoire de l’écriture, alors vous allez adorer le livre Sapiens : Une brève histoire de l'humanité de Yuval Noah Harari.

Lu il y a 3 ans, j’ai décidé de le relire (ou plutôt de l’écouter) tellement il est riche de connaissances.


Savez-vous ce qu’est un pangramme ?

Il s’agit d’une phrase contenant les 26 lettres de l’alphabet.

Voici quelques exemples :
32 lettres : Juge, flambez l'exquis patchwork d’Yvon. (Thérèse Amiel)
37 lettres : Portez ce vieux whisky au juge blond qui fume. (Et c’est un alexandrin !)
39 lettres : Voyez le brick géant que j'examine près du wharf.
40 lettres : Portefaix, buvez ce whisky limonade que je goûte.
54 lettres : Voix ambiguë d'un chœur qui au zéphyr préfère les jattes de kiwis.

En anglais, vous avez : The quick brown fox jumps over the lazy dog.

Ce n’est pas tout !

Vous avez aussi des pangrammes avec les lettres accentuées (à, â, é, è, ê, ë, î, ï, ô, ù, û, ü, ç) comme :

Portez ce vieux whisky au juge blond qui fume sur son île intérieure, à côté de l'alcôve ovoïde, où les bûches se consument dans l'âtre, ce qui lui permet de penser à la cænogénèse de l'être dont il est question dans la cause ambiguë entendue à Moÿ, dans un capharnaüm qui, pense-t-il, diminue çà et là la qualité de son œuvre.

Ou encore celui-ci qui contient les 42 caractères de la langue française :

Dès Noël, où un zéphyr haï me vêt de glaçons würmiens, je dîne d’exquis rôtis de bœuf au kir, à l’aÿ d’âge mûr, &cætera. Gilles Esposito-Farèse


D’ailleurs, des alphabets, il y en a plein !

On peut retrouver des ancêtres communs et s’amuser à dessiner un arbre évolutif.

C’est ce qu’a fait Françoise Briquel-Chatonnet (historienne française) en 2006 en proposant pour les écritures alphabétiques la chronologie suivante :

Et avant les Phéniciens ?

Et avant ?

Car l’écriture, elle, est encore plus vieille (IVe millénaire av. J.‑C) !

Je vous renvoie à cet article (que ferait-on sans Wikipedia ?) sur les débuts de l’écriture en Mésopotamie.

Quizz time !

Qu’est-ce qui peut bien être écrit sur cette tablette ?

Faux indice, pour vous, à la maison : c’est l’ancêtre de l’iPad (2500 av. J.-C).

Réponse :
C’est un acte de vente d'un esclave et d'une maison à Shuruppak.

Il y a un truc cool avec la page d’une ville dans Wikipedia, c’est qu’ils mettent les coordonnées gps (en haut à droite).

Je n’ai pas pu m’empêcher de rechercher à quoi ressemble Shuruppak sur la vue satellite d’aujourd’hui dans Google Maps (résultat).

Qui sait, peut-être qu’il s’y cache un trésor.


Il est l’heure de se quitter.

Je laisse à Victor Hugo le mot de la fin :

Avez-vous remarqué combien l'Y est une lettre pittoresque qui a des significations sans nombre ? – L'arbre est un Y ; l'embranchement de deux routes est un Y ; le confluent de deux rivières est un Y ; une tête d'âne ou de bœuf est un Y ; un verre sur son pied est un Y ; un lys sur sa tige est un Y ; un suppliant qui lève les bras au ciel est un Y. Victor Hugo


À très vite, pour un nouveau challenge !

Ulysse

PS : Trop fier d’avoir un Y dans mon prénom… Merci papa/maman !

PPS : J’écris cette newsletter depuis Sofia, et il se trouve que ce sont les bulgares qui ont inventé le cyrillique. On se couchera moins bête.


Le saviez-vous ?

  • Vous pouvez explorer un atelier d’introspection pour apprendre à vous connaître.

  • Vous pouvez réserver un coaching pour dépasser vos barrières mentales.

  • Vous pouvez suivre les backstages des 100 challenges à travers le monde sur Instagram.

  • Vous pouvez lire toutes les newsletters dans les archives.

  • Vous pouvez soutenir le projet sur Patreon et accéder à des contreparties.


Quelqu'un vous a envoyé cet article ? Cette personne vous estime ! Abonnez-vous pour recevoir les prochaines éditions.