Challenge #13 : Reconnaître les drapeaux de tous les pays

En 2 heures 🇰🇬

Saluton, c’est Ulysse !

Petit test : sauriez-vous nommer ces drapeaux (dans l’ordre) ?

0/4 : La tête à Toto…
1/4 : Vous ferez mieux la prochaine fois ! Enfin… peut-être…
2/4 : La moyenne : ça suffit à la fac.
3/4 : Daaaamn, si proche !
4/4 : Vous connaissez trop de drapeaux.

Réponse :

Irak - Yemen
Syrie - Egypte


Test n°2 (plus dur) :

0/6 : L’important c’est de participer…
1/6 : Mon niveau avant ce challenge.
2/6 : C’est déjà franchement très bien !
3/6 : Ok ok … je vois que l’on s’y connaît !
4/6 : Ah ouais vous êtes chaud !
5/6 : Si près… c’est ballot (mais respect).
6/6 : Vous connaissez vraiment trop de drapeaux…

Réponse :

Palestine - Soudan
Jordanie - Soudan du Sud
Koweït - Émirats arabes unis


Pour ce challenge, j’ai appris environ 200 drapeaux.

J’en connaissais plus ou moins la moitié, et il m’a fallu une heure pour apprendre les autres.

Il existe cependant une différence entre apprendre et connaître.

Quand j’ai appris les 1000 premières décimales de Pi, j’étais plus intéressé par la méthode que par les retenir dans le temps.

Problème : on oublie vite !

Cette fois, il était important pour mon côté voyageur de pouvoir reconnaître n’importe quel drapeau (de pays), même dans plusieurs mois.

Avant de continuer, voilà la vidéo du challenge !

Un film dure ~2h30. Avec ce temps, vous pourriez mémoriser les drapeaux de tous les pays.

L’investissement ne vaut-il pas le coup ?

Voyons comment faire en détail !


Les key learnings pour mémoriser les drapeaux de tous les pays

J’ai utilisé l’application Drapeaux, en commençant par le mode “Des pays” (drapeau -> pays).

L’idée, c’est de créer une association sur un élément spécifique du drapeau pour être capable de le reconnaître.

Format, formes, couleurs et symboles sont autant d'éléments que vous pouvez utiliser pour créer des associations dans votre tête entre le drapeau et le nom du pays.

Exemple 1 :

La République centrafricaine a sur son drapeau une grande bande (forme) rouge (couleur) au centre de son drapeau. L'élément important ici, c’est de savoir que c’est le seul drapeau à avoir cette spécificité flagrante.

Bande rouge au centre = République centrafricaine

Exemple 2 :

Les Îles Salomon ont 5 étoiles sur leur drapeau. Dans ma tête, quand je vois ces cinq étoiles, je pense à un hôtel 5 étoiles. Il faut au moins ça pour un roi ! -> Salomon (roi d'Israël dans la Bible).

Ma routine :

  • 1h d’apprentissage, en m’aidant du mode entraînement pour compléter les niveaux au fur et à mesure.

  • Révision le soir même de l’ensemble des drapeaux en parcourant le mode entraînement de mémoire (c’est important de le faire de mémoire, car c’est là que l’on apprend le plus).

  • Révision rapide le lendemain matin de la même manière.

  • Valider le mode extraterrestre sans faute dans le train.

  • Le lendemain, valider tous les niveaux (dont extraterrestre) dans le mode normal pour faire fonctionner ma mémoire dans l’autre sens (pays -> drapeaux).

Depuis, je parcours de temps en temps le mode entraînement en récitant tous les drapeaux de tête.

J’ai aussi lancé un petit jeu avec mes proches : ils peuvent me citer n’importe quel pays à n’importe quel moment et je dois décrire le drapeau de tête (c’est une autre gymnastique, et c’est encore plus dur).

In fine, vous serez capable de retenir tous les drapeaux pour un minimum de temps investi.


Pour aller plus loin

J’ai toujours aimé les drapeaux. Petit, je les regardais dans le Larousse. Plus grand, on se faisait des quizz avec un ami pour faire passer les longues heures de “Math des signaux aléatoires” (spoiler alerte : je n’ai pas retenu grand-chose de mon école d’ingénieur).

Il y a peu, je suis retombé sur cette vidéo, qui a été l’élément déclencheur de ce challenge.


Je vous ai déjà parlé du drapeau officieux de la Terre dans la vidéo, mais je voulais revenir dessus car c’est un bijou de construction.

Un drapeau se définit par :

  • son format,

  • ses couleurs,

  • ses formes,

  • et ses symboles.

L’animation que j’ai utilisée a été réalisée par Johan Fredriksson. En voilà la version complète où est justement expliqué le pourquoi de chaque élément.


Rien n’est laissé au hasard dans la confection d’un drapeau.

Prenons la France.

Le drapeau est mentionné dans l’article 2 de la Constitution française de 1958 :

L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge. L'hymne national est la "Marseillaise". La devise de la République est "Liberté, Egalité, Fraternité". Son principe est : gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple. - Wikipedia

Mais alors quel bleu, quel blanc et quel rouge ?

Bien que toutes les lois définissent les couleurs du drapeau, elles ne précisent pas la nuance ; des habitudes ont été prises et instituées pour les drapeaux officiels. Le bleu drapeau est ainsi parfois remplacé par un bleu plus vif, identique à celui du drapeau européen, et par un rouge plus clair, notamment par les services protocolaires. Les mairies, casernes et bâtiments publics sont en revanche normalement ornés de pavillons « bleu sombre », que l'on retrouve sur les pavillons de marine. - Wikipedia

Drapeau national de la France :

Pavillon national de la France :

*Un pas en arrière*

Hum.. Il faut le distinguer du drapeau qui est fixé à une hampe et dont l'utilisation est terrestre, alors que le pavillon est « frappé » à un cordage, la drisse.

Et oui, dans la marine, il y a plus de rouge que de bleu et blanc !

Et en fait…

En fait, c’est encore plus compliqué que cela. On va s’arrêter là car sinon on pourrait faire un article complet sur ce drapeau, ce qui n’a pas grand intérêt puisque Wikipedia l’a déjà fait.


Ce que je trouve particulièrement intéressant dans la vexillologie, c’est qu’elle pose la question du pourquoi.

Ceux qui me connaissent savent que j’aime beaucoup poser cette question simple : pourquoi ?

Pourquoi telle couleur ? Pourquoi tel symbole ? Pourquoi tel format ?

En fouillant pour écrire cette newsletter, j’ai trouvé une pépite sur Wikipédia : les particularités de drapeaux nationaux.

Please, dîtes-moi que je ne suis pas le seul à trouver cette page trop cool…

Non mais sérieux, il y a des drapeaux qui ont un côté pile différent du face.

Si, c’est cool.

Bon ok j’arrête là…

Un dernier pour la route !

Il existe même une galerie des drapeaux à forte ressemblance sur Wikipedia.

Ok c’est bon j’arrête !


Dans ce challenge, je me suis intéressé aux drapeaux nationaux.

L’univers de la vexillologie est, lui, encore beaucoup plus riche !

Ready ?

Prenons le Pennon (parce que c’est classe - oui, c’est subjectif) :

Sorte d’étendard en forme de queue d’oiseau, en usage au temps de la chevalerie. Un chevalier devait commander au moins vingt hommes pour avoir le droit de l'arborer.

Classe.

Moi aussi je veux pennon.

*Se met sur Photoshop*

*10 min plus tard*

Tadaaaa !

Pour ceux qui ne parlent pas latin… et qui ont la flemme de traduire :

Ne me mange pas. Stp.

Je crois que cet épisode a déraillé.

MaJ du 22/03/2021 :

Maintenant que toute ma charte graphique a évolué, je range virtuellement ce pennon dans le placard.


Le saviez-vous ?

  • Vous pouvez explorer un atelier d’introspection pour apprendre à vous connaître.

  • Vous pouvez réserver un coaching pour dépasser vos barrières mentales.

  • Vous pouvez suivre les backstages des 100 challenges à travers le monde sur Instagram.

  • Vous pouvez lire toutes les newsletters dans les archives.

  • Vous pouvez soutenir le projet sur Patreon et accéder à des contreparties.


Quelqu'un vous a envoyé cet article ? Cette personne vous estime ! Abonnez-vous pour recevoir les prochaines éditions.